A cœur vaillant, l’Afrique gagnera

Initialement publié sur Adja Ndioro Thiam :
Laisse moi te raconter une histoire, certains la connaissent mais elle est ignorée par la plupart asseyons nous et laisse moi te parler du passé, de notre peine, ce lourd fardeau que l’on traîne ? C’était à une époque où l’espérance était vaine. à  une époque ancienne mais le…

Au cœur de la pluie…

La pluie qui gronde appelle également les chaudes envies. Mon corps solitaire enflammé Par d’indécentes pensées S’imagine l’insolence de mains baladeuses D’une langue insidieuse et, D’une bouche avide de découvertes.Deux corps qui s’emboîtent à la perfection, Des regards qui se dévorent et, Le Paradis qui s’ouvre au dessus de nos têtes. Nos respirations s’arrêtant, LeLire la suite « Au cœur de la pluie… »

Séduction…

J’ai envie de m’acheter une veste rouge! D’un rouge tranchant comme le baiser d’une rose rouge sur la neige les premiers matins de printemps. J’ai envie de m’acheter une veste rouge! Rouge comme mon humeur passionnée Qu’elle me change en femme fatale, Qu’elle me jette le diable au corps. Peut-être seras-tu ma victime ce soir.Lire la suite « Séduction… »

Entre deux ivresses

Ce ne devait être qu’un simple rendez-vous, Un flirt innocent, Deux âmes artistes, sensibles. A la découverte du Musée des civilisations noires. Ce ne devait être qu’une rencontre platonique, Un moment d’évasion, Entre arts et histoire, Le présent ne devient alors Que le support des corps. Les âmes, elles, Sont transportées. Ce ne devait êtreLire la suite « Entre deux ivresses »

Sensuel soir…

C’était un soir, pas comme les autres. La lune se montrait plus belle qu’avant. Elle s’était parée de ses plus beaux rayons lumineux. Ces derniers, tels des voleurs, rampaient au bord de la fenêtre, cafteuse, qui les denoncait en les transformant en rayures d’ombre et de lumière. Le vent soufflait, prudemment, avec un air méfiantLire la suite « Sensuel soir… »

La mascarade du bonheur: les ombres d’Alima.

Vous le connaissez ce sentiment-là ? Ce trop plein de choses. Souffrir de tellement de maux que l’on ne sait lequel fait le plus mal. Lequel fait couler nos larmes. Lequel est à l’origine de tout. Du manque de confiance. De foi. De lumière. D’amour propre. C’est comme un énorme nœud où tous les filsLire la suite « La mascarade du bonheur: les ombres d’Alima. »

La mascarade du bonheur…

Alima est la nouvelle voisine d’en face. Alima est belle, souriante. Alima a de beaux enfants et un mari charmant.  Ils ont emménagé il y a une année. Elle sort chaque jour acheter du pain au moment où je vais travailler. J’aime bien la croiser, voir son joli sourire. Elle ressemble à ces gens quiLire la suite « La mascarade du bonheur… »

Memories

Hasbi Allahou wa ni’mal wakil, J’entends encore ta voix assurée, Scander ces paroles encore et encore. Hasbi Allahou wa ni’mal wakil A chaque Achoura, Continuellement, Graduellement, Assurément, Inlassablement. Nous les répétions, Assis sur nos tapis de prières Hasbi Allahou wa ni’mal wakil, Nos voix fléchissaient, La tienne s’affermissait, Hasbi Allahou wa ni’mal wakil. Sais-tu ceLire la suite « Memories »

Jouissance…

J’avais beau avoir quelques années de bonne éducation, mais ma résistance avait des limites… Je l’observais, je le voulais. Intensément. Je ne pensais qu’à cela. Perturbée, mon esprit ne pouvait être captivé par autre chose. Je le voulais. Il fallait que je l’ai. Absolument. Je l’imaginais déjà dans ma bouche. Cette sensation jouissive lorsque leLire la suite « Jouissance… »

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer